Breuvages

Attention: l'Abus d'alcool ...blablabla... modération! :-)

Liqueur d'orange

C'est très simple: dans un gros bocal, disposer au fond des morceaux d'écorces d'oranges (non traitées bien sur!!) en les tassant pour éviter qu'elles flottent. Puis remplir le bocal d'alcool de fruit de manière à immerger totalement les ecorces. On peut ajouter 1 ou 2 clous de girofle ou bien quelques grains de café pour modifier légerement le parfum de la liqueur.

Laisser macérer durant plusieurs semaines jusqu'à l'alcool ait pris une belle teinte cuivrée. On peut alors enlever les écorces, filtrer, mettre en bouteille et rajouter le sucre: la proportion est à déterminer selon que l'on veut une liqueur plus ou moins douceâtre. On peut aussi laisser une écorce au fond de la bouteille "pour le folklore".

La liqueur du pendu

Cette liqueur peut être réalisée avec un citron, une orange, etc...

L'avantage de cette technique est que la liqueur produite est parfaitement pure, puisque rien ne macère directement dans l'alcool.

Utiliser un récipient à large col et hermétique (avec joint caoutchouc).

Le remplir d'alcool de fruit classique (à 45°).

Piquer un citron (non traité bien sûr) avec un fil solide et le placer au dessus de l'alcool sans qu'il trempe dans l'alcool (d'où le nom de "pendu").

Ci-contre, on voit bien que le citron est à environ 1cm au-dessus de la surface.

... puis attendre plusieurs semaines... jusqu'à ce que l'alcool se soit coloré. On pourra rajouter du sucre afin d'adoucir la liqueur.

 

Ci-dessous, juste après fermeture du bocal, l'alcool est incolore et le citron est bien jaune
Quelques semaines plus tard, comme par magie, le citron a troqué sa couleur jaune vif pour un pâle beige.
En revanche l'alcool a pris la couleur jaune du citron... et sa saveur! ;-)
Quand au citron, il est aussi chargé en alcool: on peut le déguster en petits quartiers roulés dans du sucre, ou simplement le récupérer pour le découper en tranches et l'enrober de chocolat. Miam miam!!...

 

 

< Retour